Edouard De Garo : "Pourquoi vendre avec Besch Cannes Auction ? "

Edouard de Garo
Edouard de Garo
Directeur-Expert du département Bijoux

Entretien avec Edouard DE GARO, Directeur - Expert du Département Bijoux de Besch Cannes Auction depuis Décembre 2016.

Besch Cannes Auction a été classée 11ème Maison de Ventes Volontaires pour la vente de bijoux et montres en 2018. A quoi attribuez-vous ce classement, très flatteur pour une Maison de Ventes de province ?

Edouard de Garo : Nos résultats de 2018 nous ont propulsé effectivement au 11ème rang au niveau national, ce qui n’est pas mal pour une étude provinciale familiale, cela nous a d’ailleurs beaucoup touché Maître Besch et moi-même. Je me souviens encore quand il me l’a annoncé, c’était beaucoup d’émotions.

Notre étude a su se démarquer des autres en prenant le soin de vraiment écouter ses clients. Nous savons que dans un contexte économique de plus en plus fragile et perturbé, les acheteurs font de plus en plus attention à ce qu’ils achètent et aux prix qu’ils mettent. La qualité des bijoux proposés mais aussi tout le travail en amont de recherche sont les vrais éléments clés du succès de notre département Bijoux et Montres.

Chez nous, chaque bijou et chaque montre requièrent une attention particulière. Avec Olivier Santini (Expert en montres), nous essayons de comprendre leur histoire, de cerner les défauts et les qualités, bien sûr nous nous basons ensuite sur les cours du marché mais aussi sur le cachet unique à chaque pièce. Pour ma part, j’essaie tant bien que mal de retrouver l’atelier qui l’a réalisé pour que la présentation et ma description soient les plus pointues possible. En un mot, nous prenons le temps. Le temps pour procurer un travail de qualité, précis et au plus juste de l’objet que nous mettons en vente.

Nos acheteurs le savent, ils sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à nous suivre, ils sont de plus en plus internationaux et de plus en plus fidèles et ça c’est la plus grande de nos récompenses.

Les bijoux ont souvent une connotation affective. Quels sont les principaux motifs de vente de leurs détenteurs ?

Edouard de Garo : Il y a plusieurs profils. Nous sommes régulièrement mandatés par les notaires et les avocats pour effectuer les prisées lors de successions et il se trouve que les parties concernées nous demandent de mettre les bijoux évalués dans nos ventes par la suite. A ce niveau, cela permet aux héritiers de payer tout ou partie des droits de succession ou donation.

Il y a le particulier qui, lui, décide de mettre ses bijoux en vente chez Besch Cannes Auction soit car il n’a plus d’occasions pour les porter, soit qu’il préfère s‘en défaire pour d’autres envies, soit car les futurs héritiers n’en veulent pas. Il y a beaucoup de motifs mais la plupart du temps c’est qu’à un moment de sa vie le propriétaire estime que son bijou a fait son temps et qu’il est l’heure de lui trouver une nouvelle maison où il sera porté et apprécié à nouveau.

Et enfin, il y a les administrations, tribunaux et huissiers qui suite à saisie ou décision de justice nous mandatent pour mettre en ventes dites « judiciaires » des bijoux et des montres.

Quels critères entrent en jeu pour que vous décidiez de mettre un bijou en vente aux enchères ?

Edouard de Garo : Cela fait maintenant 3 ans que j’ai repris la direction du département Bijoux et au fur et à mesure des ventes nous constatons ce qui plait le plus, ce que les acheteurs attendent, aiment… mais également le bijou doit me parler, me plaire pour que je considère qu’il a sa place dans une de nos ventes de prestige chez Besch Cannes Auction.

Je suis très friand de la période Art Déco, années 40, 70. J’adore les bijoux d’artistes Desprès, Arman, mais surtout de la région comme Picasso, César, Braque et bien sûr les bijoux signés comme Van Cleef & Arpels, Cartier, Boucheron, Lalique, ou Sterlé que j’affectionne tout particulièrement…mais aussi les diamants qui, de par ma formation en gemmologie au GIA, ont une place importante dans mes critères de sélection. Je suis très rigoureux sur les diamants que je propose à la vente. Je fais attention à ce que nos clients aient le maximum d’information sur la pierre. D’ailleurs pour la plupart, nous les envoyons dans le prestigieux laboratoire HRD à Anvers pour analyse indépendante. On peut vraiment acheter un diamant chez nous en toute sécurité et faire encore des affaires !

Edouard de Garo et Maître Besch en vente

De nombreux particuliers hésitent à confier leurs biens à de petites structures et sont plus tentés de se tourner vers des Maisons parisiennes voire internationales. Qu’en pensez-vous ?

Edouard de Garo : Comme je vous répondais plus haut, nous réalisons un travail vraiment pointu à l’étude des bijoux et montres que nous proposons lors de nos ventes de prestige. Après pourquoi plutôt Besch Cannes Auction qu’un « Goliath » ? Et bien cela se résume en un mot, la « Confiance ». Lorsque j’ai commencé ma collaboration avec Maître Besch, personne ne me connaissait, mais lui m’a fait confiance, il a aimé ma vision de voir les choses pour le département Bijou. Notre première vente, le 31 Décembre 2016 a été un grand succès avec 90% des lots vendus ! Du jamais vu en salle des ventes. Et cela continue … car nous avons su fidéliser nos acheteurs en leur procurant une belle diversité, de la qualité, à des prix compétitifs qui bien souvent dépassent mes estimations, nous avons quand même eu en 2018 des records France en terme d’adjudication. J’essaie de redonner la vraie image de ce que furent jadis les ventes aux enchères, un endroit où l’on proposait des bijoux à des prix attractifs, un endroit où il y avait toujours la possibilité de faire potentiellement une affaire, se faire plaisir quoi !

Refusez-vous des bijoux ? Si oui, pourquoi ?

Edouard de Garo : Oui, nous devons sélectionner car nous avons plus de demandes que nous pouvons inclure de lots dans nos catalogues de prestige. De plus, certains bijoux comme les fantaisies, le 9K, les perles de cultures, ont du mal à trouver un public chez nous et c’est pourquoi nous ne les proposons pas sauf exception : successions ou ventes judiciaires.

Besch Cannes Auction s’est spécialisée dans les ventes de prestige. Qu’est-ce que cela implique ?

Edouard de Garo : Pour le département Bijou, le fait d’avoir choisi la qualité au détriment de la quantité était une évidence pour Maître Besch et moi-même. Déjà depuis trente ans, il orchestre ses ventes dans les palaces, fidèle au MARTINEZ. Il marque ici sa volonté de proposer un cadre agréable, luxueux et raffiné à ses clients. Ensuite, l’investissement qu’il met dans ses catalogues, ses photos, cela n’a rien à envier aux grandes Maisons. Il n’y a pas de demi-mesure chez Besch Cannes Auction, une force que nous pouvons nous vanter d’avoir, grâce à Maître Besch.

Pour quelles raisons conseilleriez-vous de vendre avec Besch Cannes Auction ?

Edouard de Garo : Comme vous l’avez dit, les vendeurs sont très sollicités par les maisons parisiennes et internationales, mais en vendant chez nous, c’est tout d’abord la garantie d’avoir un service personnalisé, un contact privilégié et surtout un traitement qui sera le même quel que soit votre profil. Ensuite, nos frais sont bien plus compétitifs que ceux pratiqués par la concurrence et bien plus juste aussi. La plupart vous font payer des frais publicitaires, contributions aux photos, aux catalogues, frais en cas de rétractation et cela même si le bijou est invendu… Pas de ça chez nous ! Les frais vendeurs convenus ensemble sont clairs et sans ambiguïté et ne seront déduits que si nous avons réussi à vendre votre bijou. Dans le cas contraire, aucune contribution ne vous sera demandée. Nous sommes retransmis à chacune de nos ventes en direct sur les plateformes Drouot live, Interencheres et Invaluable et attirons des clients du monde entier qui nous suivent en « Live » et enchérissent instantanément via ces plateformes. Enfin, notre présence publicitaire récurrente et stratégique sur les supports papier (Gazette Drouot, Figaro, Nice Matin) et digitaux (lancement de notre nouveau site internet cannesauction.com) nous donne une très bonne visibilité à tous les niveaux.

Entretien réalisé le 31 Octobre 2019 - Besch Cannes Auction

Bijoux19Montres 15
Partagez sur vos réseaux :

Menu rapide