Claire Chassine-Lambert

Claire Chassine-Lambert

Diplômée de l’école des métiers de la culture et du marché de l’art, Claire Chassine-Lambert a d’abord commencé par travailler pour une Maison de Ventes généraliste parisienne avant de se spécialiser pendant une dizaine d’années dans un cabinet d’expertise mode maroquinerie de luxe.

Désormais indépendante, expert agréé CECOA, basée à Lyon, elle enseigne également dans plusieurs établissements ses domaines de prédilection et de compétence que sont la haute couture et la maroquinerie de luxe du milieu du XIXème à aujourd’hui.

Convaincus par ses connaissances de la mode, du marché de l’art et de ses procédés, nous l’avons sollicitée afin de chapeauter le département Vintage.

Le département « Mode et accessoires » a été créé en 2002. Une évidence pour une ville de palaces chics et glamours accueillant une clientèle demandeuse d’apparats et une population locale à la recherche du luxe parisien. Nous organisons 4 ventes annuelles en terre cannoise : dans un milieu éphémère et en perpétuelle évolution, ces rendez-vous sont toujours empreints de surprises et de nouveautés.

Objets témoins d’un savoir-faire

Arts de la table, maroquinerie de luxe, sacs de marque, bijoux de couturiers, fourrures griffées, chaussures de créateurs, accessoires de mode : tous ces objets ont en commun un savoir-faire et une créativité inégalables. Ils sont recherchés pour leurs techniques de couture, le choix des tissus employés, la qualité et la rareté des peaux travaillés, l’originalité des designs, le nom qu’ils véhiculent.

Les noms les plus recherchés

Ils « font » la mode et forcément le marché des enchères : Hermès,Louis Vuitton, Christian Dior, Chanel, Céline, Gucci, Fendi, Marc Jacobs, Versace, Jimmy Choo, Christian Louboutin, Roger Vivier, Yves Saint-Laurent, Salvatore Ferragamo, Tiffany & Co, Lanvin, Chloé, John Galliano…

Exposition Vintage

Qu’est-ce que le vintage ?

Avec le temps, ce terme est devenu un peu fourre-tout. Il concerne essentiellement le prêt à porter et les accessoires de mode anciens.

Pour être vintage, il faut être créatif, original, apporter un souffle nouveau, se démarquer, être caractéristique d’un défilé ou d’une saison, de façon à être difficilement trouvable avec les années.

Que recherchent le plus les collectionneurs ?

Les collectionneurs représentent une toute petite part de la clientèle Vintage. Nous avons essentiellement à faire à des particuliers qui réalisent un « achat plaisir ». Dans nos ventes, les collectionneurs recherchent surtout les bijoux des années 60 et 70.

Comment les peaux sont-elles expertisées ?

Pour les objets ou les vêtements confectionnés en peaux d’animaux, nous faisons appel à un expert zoologiste (Naturaliste, taxidermiste, spécialiste de la faune sauvage). Il se charge d’exécuter les démarches auprès de la douane par l’obtention des CITES.

Menu rapide