Véritables liens avec l’histoire de France, mobilier et objets d’art anciens nous permettent de matérialiser le passé. Ils témoignent d’un savoir-faire technique quasiment disparu, oublié et d’un vocabulaire imagé : placage d’ébène, bois marqueté, rinceaux feuillagés, volutes et feuilles d’acanthe, dessus de maroquin noir doré au petit fer, frise de godrons et d’écoinçons.

Commode dite Mazarine

A la fois utilitaires et de prestige, souvent destinés à des commanditaires argentés, ils sont principalement acquis par des collectionneurs avertis et des musées. Nécessitant des recherches approfondies et un travail d’archives méticuleux, c’est un domaine ou l’expertise prend tout son sens. Un secteur passionnant du marché de l’art !

De jolies découvertes nous ont permis d’obtenir des records: près de 50 000 € pour une commode de l'ébéniste grenoblois HACHE, ou 60 000 € pour un buffet XIX° estampillé DASSON.

Nous travaillons en collaboration avec le Cabinet TURQUIN, Monsieur Stéphane Pinta étant notre contact privilégié.

Menu rapide